BUSCA

Links Patrocinados



Buscar por Autor
   A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


Victor Hugo
(DizzY)

Publicidade
    Victor-Marie Hugo, né le 26 février 1802 à Besançon, mort le 22 mai 1885 à Paris, est un écrivain, poète, homme politique, académicien et intellectuel engagé français du XIXe siècle. Il est considéré comme le plus important des écrivains romantiques de langue française. Son ?uvre est très diverse : romans, poésie lyrique, drames en vers et en prose, discours politiques à la Chambre des Pairs, correspondance abondante.
Biographie Enfance et jeunesse 
    Il est né le 26 février 1802 à Besançon où son père est en garnison , puis passe son enfance à Paris. Victor est le fils du comte et général napoléonien du Premier Empire Joseph Léopold Sigisbert Hugo (1773?1828) et de Sophie Trébuchet (1772?1821) et cadet de trois enfants Abel Joseph Hugo (1798?1855) et Eugène Hugo (1800?1837). De fréquents séjours à Naples et en Espagne, à la suite des affectations militaires de son père, marqueront ses premières années. Vers 1813, il s''installe à Paris avec sa mère qui s''est séparée de son mari, car elle entretient une liaison avec le général d''empire Victor Fanneau de la Horie. Âgé de quatorze ans à peine, Victor, en juillet 1816, note sur un journal : « Je veux être Chateaubriand ou rien »<1> Sa vocation est précoce et ses ambitions sont immenses.    Avec ses frères Abel et Eugène, il fonde en 1819 une revue, « le Conservateur littéraire », qui attire déjà l''attention sur son talent. La même année, il remporte le concours de l''Académie des Jeux floraux (voir Clémence Isaure). Deux fois lauréat (1819 et 1820), également primé par l''académie, Victor Hugo délaisse les mathématiques, pour lesquelles il a un goût marqué (il suit les cours des classes préparatoires), et embrasse la carrière littéraire. Son premier recueil de poèmes, Odes, paraît en 1821 : il a alors dix-neuf ans et ses études au lycée Louis-le-Grand lui permettent de faire connaître rapidement cet ouvrage. Il participe aux réunions du Cénacle de Charles Nodier à la Bibliothèque de l''Arsenal, berceau du Romantisme, qui auront une grande influence sur son développement. Dès cette époque, Hugo est tout à la fois poète, romancier, dramaturge et même journaliste : Hugo entreprend tout et réussit beaucoup.
 Le jeune écrivain 
    C''est avec Cromwell, publié en 1827, qu''il fera éclat. Dans la préface de ce drame, il s''oppose aux conventions classiques, en particulier à l''unité de temps et à l''unité de lieu. Il met véritablement en pratique ses théories dans la pièce Hernani. Cette ?uvre est la cause d''un affrontement littéraire fondateur entre anciens et modernes, ces derniers, au premier rang desquels Théophile Gautier, s''enthousiasmant pour cette ?uvre romantique ? combat qui restera dans l''histoire de la littérature sous le nom de « bataille d''Hernani. » Dès lors, la production d''Hugo ne connaît plus de limites : romans (Notre-Dame de Paris, 1831) ; poésie (Les Chants du crépuscule, 1835) ; théâtre (Ruy Blas, 1838). De 1826 à 1837, il séjourne fréquemment au Château des Roches à Bièvres, propriété de Bertin l''Aîné, directeur du Journal des débats. Au cours de ces séjours, il y rencontre Berlioz, Chateaubriand, Liszt, Giacomo Meyerbeer et rédige des recueils de poésie dont le célèbre ouvrage des Feuilles d''automne.
  Il épouse, le 12 octobre 1822, Adèle Foucher qui lui donne cinq enfants :
     -Léopold (16 juillet 1823?10 octobre 1823)
     -Léopoldine (28 août 1824?4 septembre 1843)
     -Charles (4 novembre 1826?13 mars 1871) 
     -François?Victor (28 octobre 1828?26 décembre 1873)
     -Adèle Hugo (24 août 1830?21 avril 1915), la seule qui survivra à son illustre père mais dont l''état mental, très tôt défaillant, lui vaudra de longues anp;Il aura, jusqu''à un âge avancé, de nombreuses maîtresses. La plus célèbre sera Juliette Drouet, actrice rencontrée en 1833, qui lui consacrera sa vie et le sauvera de l''emprisonnement lors du coup d''état de Napoléon III. Il écrira pour elle de nombreux poèmes. Tous deux passent ensemble l''anniversaire de leur rencontre et remplissent, à cette occasion, année après année, un cahier commun qu''ils nomment tendrement le « Livre de l''anniversaire »
  Hugo accède à l''Académie française en 1841.   En 1843, Léopoldine meurt tragiquement à Villequier, noyée avec son mari Charles Vacquerie dans le naufrage de leur barque. Hugo sera terriblement affecté par cette mort qui lui inspirera plusieurs poèmes des Contemplations ? notamment, son célèbre « Demain, dès l''aube... » 
        Le retour en France et la mort
    L''enterrement de Victor HugoAprès la chute du Second Empire consécutive à la guerre franco-prussienne de 1870, c''est l''avènement de la Troisième République : Hugo peut enfin rentrer après vingt années d''exil. Jusqu''à sa mort, en 1885, il restera une des figures tutélaires de la république retrouvée ? en même temps qu''une référence littéraire incontestée.
    Il décède le 22 mai 1885<6>, prononcant ces derniers mots : "Ceci est le combat du jour et de la nuit." Conformément à ses dernières volontés<7>, c''est dans le « corbillard des pauvres » qu''eut lieu la cérémonie. Il est d''abord question du Père Lachaise mais le premier juin il sera finalement conduit au Panthéon, la jeune Troisième République profitant de cet événement<8> pour retransformer l''église Sainte-Geneviève en Panthéon. On considère que trois millions de personnes se sont déplacées alors pour lui rendre un dernier hommage. Il est à noter que la nuit suivant son décès, les prostituées de Paris travaillèrent gratuitement



Resumos Relacionados


- Vertigo Y Futuro

- Zodiac

- O Perfume: História De Um Assassino

- Transport Management

- Life Says Impossible?????????



Passei.com.br | Portal da Programação | Biografias

FACEBOOK


PUBLICIDADE




encyclopedia