BUSCA

Links Patrocinados



Buscar por Autor
   A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


La Vie En Banlieue 2ème Partie
(abdelmalek el mimouni)

Publicidade
????????????????????????????????? On oublie donc la ville et ses exigences pour cette courte durée. Mr Maringouin le malin, a donc pu en deux ans, dresser une carte véridique de son entourage. En stratège, il aborde la vie quotidienne a la manière dont il peut tirer le maximum de profit. Il fait appel encore cette fois a sa contrée rurale en vue de recruter un manager pour son entreprise. Un cadeau inestimable pour l'un et l'autre. Très vite, le nouveau venu acquiert l'art de manier la brosse et l'exécution des différents gestes rythmées qui accompagne le métier de cireur urbain. Le démissionnaire passe a la réalisation de de son nouveau projet. Il s'approprie une belle charrette,achète un âne et divers accessoires et devint marchand ambulant de pomme de terre.Malin Maringouin! cette denrée est très prisée dans ce secteur connue par le nombre élevé de ses progénitures désobéissant par nature ou principes aux réductions de naissance. Nos rencontres, se font au café ,chaque dimanche soir.Mr Marluche s'enfonce de plus en plus dans les problèmes familiales et sociales, le transport, l'habillement et la scolarisation de ses enfants ne cessent de
s'amplifier et,??? il a été contraint de
troquer sa voiture contre une mobylette.
La voiture du citoyen dit-il. Quand a Mr Maringoin il devient de plus en plus riche.
Il se plaît d'ailleurs a étaler son avoir en publique.Pour payer son café il n'hésite pas a étaler le contenu de sa bourse, des
dizaines de billets froissés et sales, ce qui fait dire a Mr Marluche qu'il aurait du choisir le "commerce" plutôt que la fonction Cependant, malgré sa richesse, Mr Maringouin génère en permanence quelque chose que son ami ne peut tolérer ou supporter. Une odeur spéciale que Mr Marluche n'a pas pu oublier depuis l'enfance...Une odeur caractéristique de l'âne devenue familièrement le parfum du marchand ambulant.On s'habitue vite en effet on s'adapte, on s'intègre a son milieu et on
oublie le reste.
Dix ans se sont écoulés maintenant.Mr Maringouin a fait des progrès considérables au niveau intellectuel et social. Il changea de nom pour commencer, devint Mr Margotin subit une épuration,puis une aurification,Il solde le baudet et ses accessoires devenus une chose horrible pour lui. Se fabrique un éponyme,s'érige en autre modèle de citoyen, devient allègre et par une sorte de magie déviatrice se procure un emploi lui assurant une grande cavalcade au détriment de ses semblables. Il devint chef de quartier ?????
Il a pu par malice, acquérir la technique
suprême dans l'organisation des battues,
l'adultération des textes, la prolifération
des promesses alléchantes et la toute
dernière découverte soit la pratique de l'alléluia sous un masque apparemment noble et valide auprès d'une certaine population. Mr Maringouin devenu donc Mr Margotin trouve un moyen efficace pour décupler ses biens. Il est loin le temps du décrottoir du cireur
et celui du nauséabonde âne et des unités de
poids qu'il faut chaque jours improviser
soit des pierres ou des pastèques et jamais
de kilogrammes certifiés. Dans son nouveau il a affaire a un quartier surpeuplé et sal mais tout laisse deviner son origine , il y a seulement quelques années passait pour modèle en son genre. Là, Mr Margotin trouve son idéal. On transforme les espaces verts,
les passages, les coins, les trottoirs, les
balcons et même les escaliers en baraques.
Deux années ont suffit pour brader le tout
et transformer le lotissement en bidonville surplombant les édifices et enclos craquant sous les tôles ondulées et gémissantes sous
les coups de vents et les débris de verts jouant ici le rôle de barbelées.
Une étrange musique de cris de poussins, dindons et moutons jaillit maintenant de cet
assemblage faisant le bonheur de ceux qui
n'ont pas pu s'intégrer au mode de vie du
quartier original?????? Maintenant, ils sont
satisfaits,heureux. Les géniteurs ont acquit
de l'espace et Mr Margotin la richesse et la noblesse.
Les résidants qui sontcroyaient avoir enfin pu disposer d'une
maison pour eux et leur famille, voient leur
rêve partir en fumée. Incapables de rétablir l'ordre face a un Margotin de plus en plus puissant,se voient contraints de solder ce qui était leur belle résidence de jadis et quittent les lieux. Mr Marluche lui, a remplacé sa voiture par
une moto puis cette moto par une bicyclette
et enfin céde cette dernière pour subvenir
aux besoins de ses enfants,??? maintenant
retraité, et, utilise ses moyens naturels et
apparemment infaillibles pour se déplacer???
soit ses jambes. Ces enfants ont acquit un niveau appréciable en étude,de grands diplômes.Mais Mr Marluche garde encore tous ses enfants a la maison, non pas parce qu'il a peur de les laisser travailler et fonder leur famille et avenir, mais parce que malgré plusieurs centaines de tentatives de s'enrôler quelque part et trouver une activité même quelconque, sont restées vaines. Mr Marluche ne sent pas pour autant qu'il a raté sa vie??
Il lui arrive de croiser Mr Margotin roulant en voiture, cravate, lunette et stylo en petite pochette ou l'apercevoir léchant les sabots de bayadères, mais cela ne le dérange en rien,malgré que de temps en temps, au vu de ses sacrifices perdus et ses enfants
chômeurs a l'impression d'être une cocotte
minute sous un feu de fonderie! J'avais dit
que Mr Marluche est du genre de ceux qui
tiennent les cornes de la vache afin de
permettre a ceux du genre de Mr Margotin de
la traire efficacement??



Resumos Relacionados


- "la Géographie Pour Tous Les Enfants"

- La Fatalité...(part 1)

- La Fatalité...(part 4)

- The Statesman

- La Fatalité...(part 3)



Passei.com.br | Portal da Programação | Biografias

FACEBOOK


PUBLICIDADE




encyclopedia