BUSCA

Links Patrocinados



Buscar por Autor
   A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


Réconnaisez Vos Fautes, Les Occidentaux
(Balthazar N.Balenda)

Publicidade
La colonisation a été positive d?autres parts et négative dans d?autres cas. C?est surprenant que la droite et l?extrême en France ignore qu?il y a eu la corruption entre les hommes politiques français et des hommes politiques africains. Les politiciens profitent des ressources naturelles des pays sous-développés. La pauvreté est bien organisée et les Occidentaux ont même crée l?arme biologique pour faire disparaître la population noire en Afrique et dans d?autres coins du monde. Les Occidentaux et les Arabes n?ont pas reconnu la traité des Noirs cela fait des siècles. Ca fait beaucoup des années que le meurtre de Patrice Lumumba est devenu un tabou. Aucun homme politique occidental parle des l?esclavage dans le parlement européen. Il y a un problème de corruption, mais les Africains doivent aussi savoir que vivre dans la peine ne résoudra rien. On est victime du traité des Noirs, mais nous ne pouvons pas continuer à vivre comme les victimes. Si on ne continue à vivre comme les victimes on n?ira pas loin. La France et le reste de l?Occident doivent cesser d?intervenir aux conflits africain seulement s?ils sont incapables de résoudre leur propres conflits. Écrire l?histoire d?une colonisation, c?est tenter de concilier deux points de vue éminemment complexes à propos d?un sujet qui ne l?est pas moins. En effet, l?histoire, par son aspect scientifique et son idéal d?objectivité, devrait nous permettre d?analyser et de comprendre la colonisation, toujours taboue et controversée. Aucun consensus réel n?existe à propos de l?histoire de la colonisation du Continent africain malgré les nombreux débats, parutions et analyses publiés à ce sujet dont les multiples rouages ainsi que des éléments aussi peu rationnels que le patriotisme, l?ethnocentrisme et les intérêts personnels sont partiellement responsables de cet état de fait. De plus, la colonisation, sous ses nouveaux atours, reste d?actualité.
Ce site a pour but de mettre en lumière certains événements relatifs à cette période de l?histoire de Belgique et du Congo. Mais nous éviterons soigneusement le piège du débat opposant les défenseurs de l'époque coloniale aux anticolonialistes.
Il y a cent ans, la colonisation conduite par le roi Léopold II de cette vaste région d?Afrique Centrale, qui allait devenir le Congo, a défrayé la chronique occidentale à cause notamment des nombreux crimes commis à l?encontre des populations congolaises. En 1908, sous l?effet de pressions extérieures, la Belgique activera la reprise du domaine royal en Afrique. Les 52 années d?existence du Congo belge qui suivront, seront qualifiées de "paternaliste", mais l?Histoire serait trop belle si elle se résumait à ce seul qualificatif. Les événements relatés tout au long de la partie histoire du site nous rappellent voire nous apprennent la réalité de cette colonisation qui est encore méconnue sinon inconnue de nombreux belges. Quoi de plus étonnant puisque cette période de l?Histoire n?occupe qu?une faible place dans le programme de l?enseignement scolaire belge. De plus, il n?existe, en Belgique, aucune forme de commémoration des exactions commises, comme si ces événements avaient été bannis de la mémoire collective.
La catégorisation ethnique, mise en place par l?administration coloniale belge, est un des aspects de la colonisation qui a encore, à l?heure actuelle, des conséquences désastreuses dans la région des grands lacs. Tout ne peut évidemment pas s?expliquer comme étant la seule conséquence de l? héritage colonial. Nous devons éviter d?emprunter le chemin du manichéisme voire de sangloter tel l?homme blanc de Pascal Bruckner. Il n?y a pas des "gentils-noirs" et des "méchants-blancs" et il n?est pas nécessaire de nous auto-flageller à coups de chicotte, pour utiliser une métaphore coloniale. Par contre, il est indispensable d?analyser les événements qui ont marqué cette période afin de comprendre cette page controversée de l? histoire et d? établir les responsabilités du système colonial belge.
Selon le Pr E.M?Bokolo, historien et directeur d?études à l?École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris, il existe une fracture belgo-congolaise due aux violences et à la soumission du temps de la colonisation. La reconnaissance des événements qui ont émaillé cette époque est indispensable. Il faut également déconstruire les images, les préjugés et les croyances que le colonialisme a fait naître, notamment par l?intermédiaire de ces zoos humains qui ont assuré une propagande hideuse dans certains pays européens, à partir de la fin du 19ème siècle, en vue de faire avaliser le système colonial par l?opinion publique en mettant en exergue son prétendu caractère civilisateur.
Ce site se veut ouvert aux échanges d?idées et aux débats grâce au Forum qui le fera vivre et évoluer. Nous espérons, qu?entre autres, les Belges et les Congolais seront nombreux à nous faire part de leurs réactions quant au site et à son contenu. Les sujets à débattre s?établiront notamment en fonction de vos réactions.
Depuis les indépendances, vous avez changé et nous aussi. Mais, ce qui ne changera pas c?est l?engagement déterminé de la France en faveur de l?Afrique", a ajouté le président Chirac. Oui, mais quand ? Arrêtez la corruption, Messieurs, chefs d?états français et africains, et le sommet d?Afrique France doit réussir si non cela ne servira à rien. Réveillez vous, hein ?



Resumos Relacionados


- Les Autres

- Culture Africaine

- L'insoutenable Légèreté De L'être

- Gestion Du Temps

- Ben Hur



Passei.com.br | Portal da Programação | Biografias

FACEBOOK


PUBLICIDADE




encyclopedia