BUSCA

Links Patrocinados



Buscar por Autor
   A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


L' Etranger
(Albert Camus)

Publicidade
L'Etranger marque l'incompréhension mutuelle du monde et du narrateur, Meursault. Situation absurde qui mène à la mort, à une condamnation réciproque.

le procès de l'indifférence.

A Alger, un homme tue un Arabe sans aucun motif. La société le juge et le condamne à mort.
Elle s'acharne sur sa passivité, son indifférence.

Meursault ( meur-sault : mer-so, mer-soleil ?) est un homme calme, indifférent. Il travaille dans un bureau, déjeune tous les jours chez Céleste et peut passer un dimanche tout entier à regarder par la fenêtre la vie tranquille d'Alger.
Il ne participe à rien. Il écoute. Il répond et c'est tout.
Sa mère meurt à l'hospice. Il assiste à l'enterrement et le lendemain il rencontre Marie avec laquelle il se baigne et fait l'amour. Raymond, son voisin, les invite à pique-niquer sur une plage, en compagnie d'un autre couple. Trois Arabes cherchent à régler un compte avec Raymond. Bagarre s'ensuit. L'un des Arabes est surpris solitairement par Meursault. Il sort un couteau. La lame brille dans le soleil. Meursault, qui a par hasard sur lui le revolver de Raymond, tire, aveuglé par la lumière. Quatre coups brefs frappés sur la porte du malheur dira-t-il.
Arrêté, meursault est pris dans les rouages de la machine judiciaire. Il s'habitue à la prison et à sa solitude. Il raconte le meurtre. Il ne se sent pas criminel. Chez le juge son indifférence agace. Mais est-ce vraiment de l'indifférence ? Du décalage plutôt. Il prétend ne plus avoir l'habitude de s'interroger et donc ne pas être capable de donner les renseignements sollicités. On le traite d'Antéchrist. Son attitude le condamne devant le tribunal. Il y assiste en observateur, comme par intérêt devant un monde inconnu. Le procureur l'accuse de froideur pendant la veillée mortuaire de sa mère, d'avoir eu une liaison le lendemain même de l'enterrement de celle-ci, d'aller au cinéma et de s'amuser avec sa jeune maîtresse. Moralement, Meursault est considéré comme un monstre. Il est condamné à mort.
En attendant l'exécution, il cherche à ne pas en être trop obsédé. C'est un aumônier découragé qui le quitte, confronté à son indifférence là encore. Meursault retrouve le calme après ce départ. Puis enfin, dans la révolte silencieuse il reconnaît le bonheur, celui qu'il a connu et qu'il connaît encore.



Resumos Relacionados


- L'étranger

- L'étranger

- L'etranger

- L'étranger

- L'etranger



Passei.com.br | Portal da Programação | Biografias

FACEBOOK


PUBLICIDADE




encyclopedia